Conformément aux directives de la Cnil pour poursuive votre navigation dans de bonnes conditions vous devez accepter l'utilisation de cookies sur notre site

Meilleures ventes

Informations

Fabricants

Aucun fabricant

Nouveaux produits

Promotions

Fournisseurs

  • Tony Escada

L'art Amérindien au fil du temps

Publié le : 22/02/2017 17:02:49
Catégories : L'art Amérindien au fil du temps

De nos jours l'artisanat Indien devient de plus en plus rare et de plus en plus cher.Une pièce ancienne et de bonne facture est très couteuse car elle est pratiquement unique comme un objet de collection. Beaucoup d'indiens gagnent leur vie grâce à leur artisanat comme les Cherokees de l'est en Caroline du Nord qui fabriquent des paniers et font de la sculpture sur bois.A l'institut des Arts des Indiens d'Amérique on enseigne aux jeunes la peinture,la sculpture,la céramique et tout ce qui touche les gemmes. Sur certaines réserves,les Indiens ont abandonnés les anciennes méthodes manuelles pour utiliser des techniques de fabrication modernes.Les Zunis sont passés de la poterie à la joaillerie.L'orfèvrerie figure aussi au premier rang de l'artisanat Hopis et Navajos.

L'acheteur doit savoir qu'en certains endroits,des imitations proviennent de Hong Kong,du Japon et des Philippines.Une fabrication 100% indienne est marquée dans la plupart des cas d'un symbole ou alors des initiales de l'artiste.Vous trouverez par exemple sur certaines pièces Hopis le "Sunforehead" prouvant l'authenticité de l'objet.

Depuis des années,les dirigeants Indiens luttent pour sauvegarder leur artisanat.A l'institut des arts des Indiens d'Amérique,on enseigne aux jeunes,la peinture,la sculpture,la céramique et tout ce qui touche les gemmes.Aujourd'hui la distinction entre le véritable artisanat et les contrefaçons est nettement définie.Amendes et punitions peuvent être infligées en cas de fraudes.

Les bijoux

Le sud ouest Américain évoque beaucoup d'images.Déserts et armoises(plante herbacées)et les cactus fleurissants au printemps.Les Indiens Navajos faisant paître leurs troupeaux de moutons et tissants des tapis de laines colorés.Mesas et canyon qui miroitent en silence,une chaleur étouffante planant sur les contrées arides.Les hurlements lointains des Coyotes,Roadrunners et Jack rabbits,ruines archéologiques.Des rodéos indiens et des danses Katchinas.La poterie,les tapis et les paniers.La bijouterie en turquoise et en argent.
Les bijoux amérindiens!De toutes les images du sud ouest,la turquoise et l'argent est celle qui est la plus répandue.L'orfèvrerie indienne est fabriquée depuis des siècles;aujourd'hui elle est créée,portée et vendue presque partout dans le sud ouest.Depuis l'ancien temps à maintenant la bijouterie indienne a été une forme d'art américain unique.Aujourd'hui,les habitants du sud ouest portent les bijoux naturellement et gracieusement dans leur vie de tous les jours,boucles de ceintures,colliers de perles,bracelets,bagues,boucles d'oreilles.Les rues de Santa Fe et Scottsdale explose avec cet artisanat.Même les bébés dans les bras de leur mère portent des petites boucles d'oreilles turquoise et des bracelets en argent.


Les peintures au sable


Dans la peinture au sable des indiens du sud ouest,dont les oeuvres les plus connues sont celles des Navajos,l'homme médecine(ou Hatalii)peint vaguement sur le sol du Hogan,ou a lieu la cérémonie,en laissant le sable coloré couler entre ses doigts avec dextérité.Lorsque le dessin est fini,l'homme médecine contrôle sa précision.Il demandera au malade de s'asseoir sur le dessin au sable en entonnant des chants de guérison.Il est réclamé à l'acte de la peinture au sable d'ouvrir la porte des esprits et leur permettre de venir et partir à leur guise.Les pratiquants pensent que le fait de s'asseoir sur le sable aide le patient à absorber le pouvoir spirituel,et qu'ainsi les esprits emportent la maladie.Pour cette raison,la peinture est effacée car au vu de la nature sacrée de la cérémonie,les peintures au sable ont un commencement,sont utilisées et détruites au bout de 12 heures.

Les attrape-rêves

Chez les amérindiens,le Dreamcatcher ou attrapeur de rêves est un objet artisanal des Indiens Ojibwé(également appelés Chippewa, de la région des grands lacs).il est composé d'un anneau avec en son milieu une toile qui est sensé attraper les mauvais rêves et ne pas envahir le sommeil de son possesseur.Le Dreamcatcher doit être suspendu du côté du soleil levant pour que les rayons du soleil puissent détruire les mauvais rêves qui sont restés accrochés durant la nuit.Les beaux rêves se faufileront par le trou du centre pour envahir les plumes du dreamcatcher.Une seule perle ornant le centre représente l'araignée tissant sa toile,plusieurs perles représente les beaux rêves qui sont restés accrochés à la toile.Comme c'est devenu illégal d'intégrer certaines plumes,des pierres sont utilisés pour les remplaçer.
A l'origine les Ojibwés les fabriquaient avec des branches de saule des tendons ou du cordage de plantes.Les amérindiens pensent que le cercle symbolise l'unité et la force.


La poterie

Entre 400 et 700 AP.j.-C.,les Indiens du sud ouest ont commencés à fabriquer des pots.Ils ont découvert une méthode qui consiste à élever des parois en superposant des bandes d'argiles puis en les lissants avec des outils.Au cours des siècles,le travail de poterie est devenu un artisanat sophistiqué.Chaque tribu à son propre style ornemental avec des symboles comme le serpent,l'oiseau de feu,l'oiseau de pluie,la pluie et le soleil figurent parmis les motifs les plus courants.La poterie de Zia comporte des représentations du ciel et des nuages.Celle de Santo Domingo des motifs géométriques,les poteries de San Ildefonso des motifs angulaires et des courbes.Santa Clara et San Juan sont connues pour leur couleur noir mat.On trouve encore de nombreuses poterie de qualité dans le sud ouest chez les Indiens des Pueblos ainsi que chez les Hopis des trois Mesas.


Les Kachinas

La première impression pour les non-indiens devant les statues Katchinas,est qu'il s'agit ni plus ni moins de poupées indiennes.Pour les Hopis,les Zunis et les indiens des Pueblos,elles symbolisent des êtres surnaturels bienfaisants.Leur taille varie de 3 à 30 cm ou parfois plus.Les Hopis les sculptent dans des racines de "Cottonwood",les peignent et leur rajoute des habits en peaux et des plumes.Ils leur font des oreilles et des yeux protubérants,des nez et des bouches ressemblants à des becs.Les Katchinas reflètent l'attitude des Hopis envers leur progéniture,gentils mais sévères.On dit que lorsque les enfants ne sont pas sages,les Katchinas les punissent,mais les parents implorent la clémence des Katchinas,qui leur accordent toujours.Plusieurs musées ont des collections de Katchinas impressionantes,le Heard Museum à Phoenix,Arizona,et le Northern Arizona Museum de Flagstaff.


Les tapis

Les Navajos ont commencé à tisser il y a environ 250 ans.Au début ils confectionnaient des couvertures puis sont passés au tapis entre 1870 et 1890.Malheureusement cet artisanat a disparu depuis fort longtemps car les femmes ne peuvent plus concilier le tissage et une activité salariée.Etant en contact avec les Pueblos,les Navajos ont été exposés à l'art du tissage et avec le temps ont imaginés des motifs très élaborés pour au final surpasser les Pueblos par la qualité de leur ouvrage.Vous pouvez encore trouver des tapis Navajos dans certains Trading Posts mais les plus beaux specimens appartiennent à des collections privées ou des musées.


Partager ce contenu

Voir tous les commentaires (2)

college degrees


07/04/2017 13:43:09

Good post. I learn something new and challenging on blogs I stumbleupon everyday. It's always helpful to read through content from other authors and use something from other sites. http://educlue.eu

Kateya art amerindien


07/04/2017 13:41:38

Thank you very much for your kind review.Sincerely.

Ajouter un commentaire

 (avec http://)